noix de cajou grillées à sec sans sel

Noix de cajou sans sel

Au Salvador, les anacardiers, les arbres qui produisent la noix de cajou, sont cultivés le long de la côte Pacifique. Une partie est située au coeur d'une zone de mangrove.

Dans cet ecosystème fragile, les producteurs pratiquent une agriculture biologique sur des petites parcelles. La cueillette des noix de cajou leur procure un revenu essentiel et complémentaire à leurs activités traditionnelles: cultures vivrières, pêche,...

La coopérative APRAINORES-Association de Productores Agroindustriales Organicos de El Salvador-réunit 55 producteurs autour d'un projet commun: décortiquer eux-mêmes la noix de cajou pour mieux valoriser leur récolte.

APRAINORES a pu investir avec l'appui d'ETHIQUABLE dans l'achat d'un four solaire réduisant ainsi l'impact écologique du séchage des noix.

Ces noix de cajou sont issues du commerce équitable et de l'agriculture paysanne biologique.

Trouver ce produit

Noix de cajou grillées & salées

Noix de cajou de Côte d'Ivoiredu Salvador

Les noix de cajou d'ETHIQUABLE sont connues pour leur grande taille, leur fermeté et leur goût.

Issu du commerce équitable et de l'agriculture paysanne biologique.

Ces noix de cajou proviennent du Salvador et de la Côte d'Ivoire. Au Salvador, les plantation d'anacardiers sont situées le long de la côte et sur des îles de l'océan Pacifique. En Côte d'Ivoire, elles sont localisées dans la région du Zanzan au nord du pays.

La noix de cajou est le fruit de l'anacardier. Elle exige plus de travail pour sa transformation que pour sa culture. En effet, après sa cueillette, la noix de cajou est séparée de son fruit, la pomme de cajou. Puis elle est sèchée, cassée, passée au four, décortiquée et enfin classifiée.

Ces noix de cajou sont cultivées par des petits producteurs, membres de la coopérative APRAINORES pour le Salvador et de la COPABO pour la Côte d'Ivoire. Dans les deux cas, les coopératives transforment les noix sur place: au Salvador, l'unité de transformation compte 80 travailleurs et en Côte d'Ivoire, ce sont plus de 300 femmes regroupées en associations qui décortiquent les noix. Une noix décortiquée vaut 2.5 fois plus qu'une noix brute.

La transformation des noix de cajou sur place est un atout majeur pour les producteurs car elle constitue une source d'emploi importante dans ces régions rurales et permet d'accroître la valeur ajoutée du produit.

Trouver ce produit

Agriculture biologique - EUROPA  Ecocert - Organisme de contrôle et de certification  Label  Label du commerce équitable  Membre de la Fédération belge de commerce équitable  Elue meilleure entreprise du commerce équitable   

Nous sommes certifié pour le BIO par Certisys BE-BIO-01