Pur Jus mangue passion - Pérou & Madagascar

Ce que je bois

Un délicieux pur jus mangue passion.
La douceur de la mangue et la vitalité de la passion sont au rendez-vous.

 

Ce que je défends: une agriculture diversifiée

Les 6 coopératives au Pérou et à Madagascar à l'origine de ce jus préservent la biodiversité en diversifiant leurs cultures.

La vente des ananas en janvier et février de la coopérative KOMPAAA permet de tenir pendant la période de soudure entre deux récoltes de riz, à la base de l’alimentation malgache. Le prix équitable payé aux producteurs est 30% plus élevé que le prix des collecteurs locaux de la capitale.

Les épices, l'ananas et le litchi constituent des cultures essentielles pour l’économie de Madagascar. Elles sont cultivées principalement sur les côtes de l'île rouge. Très souvent, les producteurs livrent leurs produits bruts aux collecteurs locaux et les prix bas pratiqués par ces intermédiaires ne leur permettent pas d'investir dans la qualité. S'unir en coopérative a donc été le choix des 364 producteurs FANOHANA pour exporter en direct des produits de qualité transformés en toute indépendance.

L'Asociación de Productores de Mangos del Alto Piura (APROMALPI au Pérou) est d'un petit groupe de producteurs fatigués des abus et des prix (bien en-dessous du coût de production) payés par les intermédiaires.
Depuis, ils gèrent eux-mêmes l’exportation de mangues, réservée jusque-là aux grandes plantations. APROMALPI démontre ainsi qu’une production paysanne peut être viable et rentable dans la durée et contribue à revaloriser l’estime des paysans.   
Son action a généré une augmentation des revenus (15 à 30%), une hausse globale du prix de la mangue sur le marché local et a ainsi favorisé la diversification des cultures.

POURQUOI FAISONS-NOUS LE CHOIX DE MADAGASCAR ?

Parce que Madagascar est un pays où la pauvreté et l’insécurité alimentaire atteignent des proportions dramatiques, mais aussi parce que les paysans de ce pays sont producteurs de nombreux produits tropicaux qui se retrouvent sur notre table : cacao, café, poivre, vanille, cannelle, gingembre, canne à sucre, fruits tropicaux…. Et qui pourtant restent dans une grande précarité.

 


APROMALPI, partenaire depuis 2005

  • 135 petits producteurs de fruits
  • Région de Piura, zone de production qui s'étend de la côte Pacifique vers les massifs andins
  • 3 à 5 hectares où les paysans cultivent cocotiers, citronniers, manguiers, ainsi que des haricots ou du maïs.

FANOHANA, partenaire depuis 2009

  • Coopérative créé en 2009 à la suite d'un projet de développement d'AVSF (Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières) et du FIDA (Fonds International de Développement Agricole des Nations Unis).
  • La base sociale de la coopérative FANOHANA ne cesse de s'agrandir : 152 familles de producteurs en 2011, 361 en 2013 et plus 760 en 2016.


KINTANA, partenaire depuis 2018

  • 200 producteurs de mangue
  • variété locale Manga S


KOMPAAA, partenaire depuis 2018

  • 44 producteurs d’ananas
  • Ananas cayenne

MAGNEVA, partenaire depuis 2017

  • 285 producteurs de fruits et d’épices (ananas, litchi, passion, gingembre, cannelle, girofle)
  • créée en septembre 2016
  • union de 6 coopératives


Sept filières ont été entièrement créées dans le cadre de nos actions ciblées sur Madgascar depuis 2008.

 

 

Jus de pomme° 48%, purée de mangue°* 30%, jus d’ananas°*, jus de fruit de la passion°* 6,6%. °issus de l'agriculture biologique (100% du volume total). *issus du commerce équitable (51,6% du volume total).

Trouver ce produit

Pur Jus d'ananas du Madagascar

Ce que je bois

Un pur jus équitable et bio assez pulpeux pour apprécier toute la saveur des ananas Victoria et Cayenne des producteurs de 3 coopératives à Madagascar.

 

Ce que je défends: des dynamiques paysannes

Peu d’organisations paysannes s’imposent dans les filières agricoles à Madagascar.

Un commerce équitable engagé permet de créer de nouvelles dynamiques où les producteurs ont un rôle valorisé.

Fanohana signifie "ensemble" en malgache, un nom que la coopérative productrice de ces ananas porte bien. Le commerce équitable lui ouvre une voie nouvelle.

La coopérative FANOHANA est née d'un constat: des facteurs structurels (prix déconnectés du marché, monopole des collecteurs, marché local limité, villages reculés) freinent l'amélioration des revenus des familles paysannes et leur développement. Soutenue par AVSF (Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières) et le commerce équitable depuis 2009, FANOHANA s'est constituée comme une référence à Madagascar où peu d'organisations paysannes réussissent à s'imposer dans les filières agricoles. Les résultats obtenus avec le litchi, la vanille et le poivre et désormais l'ananas, ont incité d'autres paysans issus de communautés voisines à la rejoindre. Ils sont plus de 760 en 2016.

 

 


FANOHA, partenaire depuis 2009

Coopérative créé en 2009 à la suite d'un projet de développement d'AVSF (Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières) et du FIDA (Fonds International de Développement Agricole des Nations Unis)
La base sociale de la coopérative FANOHANA ne cesse de s'agrandir : 152 familles de producteurs en 2011, 361 en 2013 et plus 760 en 2016. 

KOMPAAA, partenaire depuis 2018

  • 44 producteurs d’ananas
  • Ananas cayenne

MAGNEVA, partenaire depuis 2017

  • 285 producteurs de fruits et d’épices (ananas, litchi, passion, gingembre, cannelle, girofle)
  • créée en septembre 2016
  • union de 6 coopératives

Filières entièrement créées

dans le cadre de nos actions ciblées sur Madgascar depuis 2008 : création de 7 filières équitables

Jus d’ananas issu du commerce équitable et de l'agriculture biologique

Trouver ce produit

Pur Jus d'orange du Brésil

Ce que je bois

Un pur jus d'orange bio et équitable de la coopérative d'orange d'ECOCITRUS.

 

Ce que je défends: un autre modèle d'agriculture

La coopérative ECOCITRUS au Brésil est sortie d'une culture intensive tout en construisant un modèle économique viable pour 110 familles rurales. Cette articulation réussie repose sur le compost et l'agroforesterie.

Comment éviter l'exode rural, tout en réduisant la pollution de l'environnement et surmontant des prix agricoles bas? Il y a 20 ans, la coopérative ECOCITRUS a tout misé sur l'agroécologie et une unité de compost.

Comme les 109 autres producteurs d'agrumes, Inácio Rohr a associé à ses oranges des essences forestières natives et des cultures diversifiées: banane, goyave... Ce système agroforestier a réduit les ravageurs. La fertilisation avec le compost bio a compensé la baisse des rendements. Une réussite qui a valeur d'exemple au Brésil. 

 

ECOCITRUS est donc une coopérative de petits producteurs qui a réussi à installer une capacité de transformation de sa production. Elle permet de mieux valoriser la production agricole, dans une région à la marge du grand bassin des oranges autour de Sao Paulo.

Acheter les jus à cette coopérative, c’est renforcer une filière autonome, qui échappe au contrôle d’une industrie dominante, extrêmement concentrée au Brésil. C'est aussi soutenir l’agriculture paysanne brésilienne, la plus vulnérable, peu à peu expulsée de la production d’orange pour l’exportation, par les grandes plantations et l’industrie dominante.

Ces petits producteurs s’inscrivent dans le cadre d’une production agricole familiale. La majorité des familles exploitent environ 4 à 5 hectares d’agrumes. La main d’œuvre familiale est donc suffisante pour réaliser les travaux d’entretien des orangeraies. C’est pendant les périodes de récolte, que ces familles emploient des saisonniers, pour récolter à maturité les oranges. Ces petits producteurs ont besoin d’un marché biologique rémunérateur pour maintenir leur production dans la durée.


Partenaire depuis 2014

  • 100 membres de la coopérative ECOCITRUS
  • entre 4 et 5 hectares de vergers par producteurs
  • récolte d'orange et de mandarine
  • coopérative créée en 1994

Pur jus d’orange issu du commerce équitable et de l’agriculture biologique.
Ingrédients issus du commerce équitable certifiés Fairtrade / Max Havelaar : orange (100% du volume total).
 

Trouver ce produit

Nectar de citron vert d'Equateur

Ce que je bois: un rafraîchissant nectar de citron vert

Ce nectar de citron vert est une excellente base de cocktail ou la citronnade parfaite à déguster bien fraîche à l'ombre.

 

Ce que je défends: l'agroforesterie paysanne

La valorisation des citronniers dans les parcelles  de cacao bio de la coopérative FONMSOEAM contribue au maintien d'une agriculture diversifiée en harmonie avec l'ecosystème forestier. 

La coopérative FONMSOEAM réunit 400 producteurs de cacao bio avec lesquels ETHIQUABLE travaille depuis 2009. Les parcelles de 40 familles associent également cacaoyers et citronniers. L'abondance de l'offre d'agrumes lors de la récolte dans la région fait chuter le prix sur le marché local, et souvent les citrons verts ne sont pas collectés.

La création d'une nouvelle filière équitable pour ce fruit offre un prix rémunérateur, surtout elle assure un revenu entre les deux périodes de récolte du cacao.

 


Partenaire depuis 2009

Projet appuyé par AVSF - Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières depuis 2008

FONMSOEAM en chiffre

  • Création en 2000
  • 300 familles de producteurs affiliés
  • 100 tonnes de cacao commercialisé
  • 3 à 10 hectares par producteurs
  • 40 familles produisent du citron vert, fruit de la passion et noix de coco en plus du cacao

Culture et moyen

  • Système agro-forestier paysan
  • Culture du cacao, de fruitiers (citron vert) et vivrière
  • Moyens matériels : un bâtiment de stockage et une aire de séchage bétonnée
  • Equipe professionnelle : une gérante et un responsable qualité

 


Préparé avec de l'eau, du jus de citron vert* 25% et du sucre de canne*.
* issus du commerce équitable et de l’agriculture biologique (100% du volume total, hors eau ajoutée)

 

Trouver ce produit

Agriculture biologique - EUROPA  Label     Membre de la Fédération belge de commerce équitable  Elue meilleure entreprise du commerce équitable   

Nous sommes certifié pour le BIO par Certisys BE-BIO-01